Revue de presse du 30 mars 2020

Cette rubrique propose de revenir sur les temps forts de l’actualité environnementale. A découvrir cette semaine : le coronavirus, sans surprise, et la gestion de crise.

Philosophie magazine, Frédéric Keck : “Nous n’avons pas l’imaginaire pour comprendre ce qui nous arrive” – 21/03/2020

L’anthropologue Frédéric Keck est à sa manière un pisteur de virus. Fort de son expérience en Asie, il observe les “maladies de la mondialisation”. Ces pandémies de grippe et de coronavirus racontent nos interdépendances troublées avec les animaux et dessinent un monde global qui doit apprendre à anticiper un avenir imprévisible. A découvrir ici.

La Croix, Valérie Masson-Delmotte : « Certains ados en savent plus sur le climat qu’un ministre » – 22/03/2020

Paléoclimatologue, Valérie Masson-Delmotte est en première ligne pour la lutte contre le réchauffement climatique. Malgré l’ampleur du défi, elle affirme avec espoir sa confiance en la jeune génération. A découvrir ici.

Reporterre, La « catastrophe » du confinement pour les mal-logés – 26/03/2020

Logements surpeuplés ou insalubres, familles fragiles et dépendantes des associations et services sociaux désormais fermés… Le confinement démultiplie les difficultés pour les mal-logés. Les associations tentent de s’organiser. A découvrir ici.

Euractiv, L’agriculture française improvise son avenir – 27/03/2020

Logements surpeuplés ou insalubres, familles fragiles et dépendantes des associations et La crise sanitaire liée au COVID-19 a sérieusement modifié le paysage agroalimentaire français. L’occasion de tester un modèle agroécologique à grande échelle ? A découvrir ici.