Revue de presse du 10 février 2020

Cette nouvelle rubrique propose de revenir sur les temps forts de l’actualité environnementale. A découvrir cette semaine : l’écologie positive, la progression des énergies renouvelables et l’opinion des Français sur la protection de l’environnement.

Youmatter, 4 février 2020 – Ecologie : il est peut-être temps de promettre du sang et des larmes

Réussira-t-on à mener la transition écologique en faisant la promotion d’une écologie simple, positive et sexy ? Pas sûr. Si l’on était sérieux, il faudrait peut-être commencer à promettre du sang et des larmes. A découvrir ici.

L’Info Durable, 5 février 2020 – L’environnement, sujet rassembleur pour 68 % des Français

Près de sept Français sur dix (68 %) considèrent que la protection de l’environnement est un enjeu qui peut permettre de surmonter les divisions au sein de la société, selon une vaste enquête de l’institut Kantar. A découvrir ici.

Usbek & Rica, 6 février 2020 – Les émissions de CO2 issues de l’électricité reculent en Europe à un rythme inédit

D’après une étude publiée le 5 février par deux think tank, les émissions de gaz à effet de serre issues de la production d’électricité européenne reculent de façon inédite. A l’échelle de l’UE, les centrales éoliennes et solaires ont, pour la première fois en 2019, produit plus d’électricité que les centrales à charbon. A découvrir ici.

We Demain, 4 février 2020 – 6 Français sur 10 sont menacés par le réchauffement climatique

Les événements climatiques s’intensifient et s’accélèrent dans le pays, selon une étude menée par le ministère de la Transition écologique. Inondations, glissements de terrain et feux de forêt constituent les plus grandes menaces. A découvrir ici.

We Demain, 4 février 2020 – Nantes, Metz, Poitiers, Brest… Quelles sont les villes les plus vertes de France ?

Depuis 2014, l’Observatoire des villes vertes publie tous les trois ans un Palmarès des villes les plus végétalisées de France. Voici le classement de 2020. Votre ville en fait-elle partie ? A découvrir ici.