Tote bag vs sac en plastique : combat gagné d’avance ?

La réponse semble toute trouvée : le tote bag est réutilisable et ne contribue pas à la pollution plastique.

Cependant, la production du tote bag est bien plus coûteuse en ressources que ne laisse penser son image « durable ». Selon l’Agence danoise de protection de l’environnement, le tote bag a un impact plus important que le sac en plastique sur les indicateurs environnementaux suivants : destruction de la couche d’ozone, toxicité pour l’homme et les écosystèmes, épuisement des ressources en eau et en ressources, changement climatique. Sur ces critères, le sac plastique reste l’option la moins polluante.

Pour égaler les performances des sacs en plastique, un tote bag en coton conventionnel devrait être utilisé plus de 7 000 fois (52 fois en ne prenant en compte que l’impact sur le changement climatique). Un tote bag en coton biologique a un impact encore plus important, car les rendements en bio sont plus faibles. Ces chiffres d’analyse de cycle de vie peuvent varier légèrement, mais le constat reste le même : les tote bags, surtout lorsqu’ils ne sont utilisés que quelques fois, ne sont pas une solution à faible impact.

La solution ? Plutôt qu’accumuler les tote bags neufs, il vaudrait mieux recourir aux sacs déjà en circulation. Si vous en avez trop, pourquoi ne pas en donner autour de vous (voire proposer de mettre en place un stock dans vos magasins préférés) ? Si vous souhaitez distribuer des tote bags lors d’un événement, préférez-les fabriqués à partir de textiles utilisés.

Pour en savoir plus :